SIMULATEUR
Vous loger est notre priorité

09 51 04 79 13

contact@richesseimmobiliere.com

Menu

Acheter ancien

paris22
Devenez locataire d'un beau duplex à Paris (19ème)
Paris
,
For Rent À partir de 60€ day
bondy1
Devenez propriétaire à Bondy (93) d'un appartement neuf et écologique aux portes de la capitale.
,
À vendre À partir de 203.088€
dugny1
Devenez propriétaire à Dugny (93) d'un appartement neuf et écologique à 20min de Paris.
,
À vendre À partir de 162.646€
paris3
Devenez propriétaire à Paris (15ème) d'un appartement neuf et écologique au cœur d’un ensemble résidentiel.
,
À vendre À partir de 1.390.000€

Pourquoi acheter ancien ?



1- Acheter ancien : le choix de l’emplacement


Sachez que ce type d’investissement comporte de nombreux atouts, avec en premier lieu, le choix de l’emplacement. Plus importante, l’offre de logements anciens englobe plus de quartiers, comprenant les secteurs historiques et les centres-villes. Ainsi, en plus de l’offre culturelle, les logements anciens sont susceptibles d’être proches d’infrastructures de qualité (écoles, transports publics, commerces…).


ancien

2- L’ancien, un logement moins cher à l’achat

En achetant mon logement dans le parc ancien, je mets toutes les chances de mon côté de réaliser une plus-value lors de la revente. En partant d’un prix d’achat relativement bas, il suffit de faire quelques travaux d’amélioration pour faire monter la valeur de mon logement. Et donc revendre à un prix plus élevé. C’est aussi bénéficier d’une offre plus large, pouvoir comparer les prix et souvent pouvoir les négocier, contrairement au neuf dans lequel les politiques tarifaires sont plus rigides

Attention toutefois, un logement peu onéreux à l’achat peut s’avérer complexe et des précautions élémentaires sont à observer (vérification de l’étanchéité, des toitures, des murs, de réseaux électriques, des charges, etc.). Vous devez bien comptabiliser les frais supplémentaires dans votre budget.

3- Le prix du m2 dans l’ancien comparé au neuf

Le prix du mètre carré, dans l’ancien, est généralement moins élevé que dans le neuf, à l’exception des immeubles anciens de haut standing. D’après les professionnels de l’immobilier, la différence entre le neuf et l’ancien, pour le mètre carré, est de l’ordre de 15 à 20 % en fonction des villes. Certes, les frais de notaire sont plus élevés que pour le neuf mais en règle générale, un bien immobilier ancien, tous frais d’acquisition inclus, coûtera moins cher qu’un bien immobilier neuf.

4- Des économies financières parallèles

Pour les acquéreurs qui ne disposent pas d’un budget conséquent et qui ont pour priorité d’être à proximité de tout type de commodité, le choix d’un achat dans l’immobilier ancien sera plus judicieux que dans le neuf. Si l’immobilier ancien représente un investissement moins spéculatif que dans le neuf, les variations de prix à la revente seront moins fluctuantes. Le propriétaire n’aura pas la certitude de faire une belle plus-value mais il aura la garantie de ne pas perdre beaucoup d’argent en cas de perte. L’achat dans l’immobilier ancien représente ainsi une sécurité financière.

En achetant dans le neuf, les frais de notaire et d’enregistrement sont généralement deux fois moins élevés. Ils correspondent à 2,5 % ou 3 % environ du prix du logement, car dans l’immobilier neuf le prix de vente inclut déjà la TVA. Dans l’ancien, comptez entre 7 et 8 %. Cet avantage vous permettra de réaliser d’importantes économies. Par exemple pour l’achat d’un appartement 2 pièces de 207 000€ à Asnières-sur-Seine : vous payerez environ 6 210 € de frais de notaire dans le neuf contre environ 16 560€ dans l’ancien.



ancien eco

Fil d'actualité sur notre compte Twitter

Contact

logo-richesse-immobiliere